La Bio un projet pour la France


Alors que le Salon International de l'Agriculture a ouvert ses portes, la Maison de la Bio et l'ensemble de ses membres ont décidé de prendre la parole en mettant en avant des mesures phares pour le prochain quinquennat.

Ces interventions nous semblent nécessaires dans un contexte d'évolution de notre modèle alimentaire global.





Parmi les mesures:

- la mise en place d'un marché des pesticides, sur le principe de pollueur-payeur;

- la création d'un poste de délégué interministériel à la bio, pour renforcer le lien entre les ministères;

- un affichage environnemental reposant sur le Plante-score;

- oeuvrer concrètement pour atteindre l'objectif de 25% de SAU bio en Europe d'ici 2030.

Pour en savoir plus, le Manifeste de la Maison de la Bio est disponible ici


Les acteurs gravitant autour de ce projet prendront la parole de façon régulière d'ici les élections. En ce moment la presse relaie notre Tribune pour le développement d'un marché des pesticides.


33 vues